Etat de Vaud
DGEP
CEPV
Centre d'Enseignement Professionnel de Vevey
Les Ecoles supérieures
Ecole
Section

Saulo Ohara

> Site web

Tréfonds

Le photographe propose ici un espace intérieur dont la logique gravitationnelle ignore les règles d’usage. Ce qui devrait relever de la longitude est dressé et les figues ensommeillées subissent le supplice du garrot sur l’axe vertical. Les songes sont perturbés, les yeux restent éveillés et inquiets.
Regards perdus, coups du lapin, assommoir, coma.
Ici, point de sommeil réparateur. Comme enivrés par le doute et l’absence, ces personnages énigmatiques surgis de la mémoire ne parviennent pas à trouver le repos.
Ils semblent abandonnés dans des paysages sans identité ni points cardinaux. Comment pourraient-ils s’orienter? Ils sont atteints d’amnésie, leur présent précède leur passé et le sens n’est pas indiqué.
Seule reste la contemplation, c’est la fatigue volontaire du regard, cet épuisement assumé de l’œil. S’y perdre, c’est peut-être s’y retrouver. Abandonné dans le grand nulle-part, c’est fonder son réconfort et son foyer, celui de son propre regard, intérieur et apaisé.

Retour

 
 
Vignette #1
Vignette #2
Vignette #3
Vignette #4
Vignette #5
Vignette #6
Vignette #7
Vignette #8
Vignette #9
Vignette #10
Vignette #11
Vignette #12
Vignette #13
Vignette #14
Vignette #15
Vignette #16
 
ThF  –  11.01.15