Etat de Vaud
DGEP
CEPV
Centre d'Enseignement Professionnel de Vevey
Les Ecoles supérieures
Ecole
Section

Simon Rimaz

> Site web

Dans chaque rédaction, tous les tirages originaux des photographies publiées sont compilés dans des archives, ils sont marqués, indexés par dates ou par mots-clés. L’image est bardée d’éléments périphériques nécessaires à sa conservation, son classement et son utilisation à long terme. Parmi tous ces indices, je me suis focalisé sur les marques montrant comment l’image a été recadrée en vue de sa publication. Ces stigmates, apposés à même le tirage sont la preuve de son utilisation, de sa manipulation.
Véritables histoires parallèles, ces traces indiquent une forme du ça-a-été si fondamental dans l’histoire de la photographie. Ces tatouages indélébiles sur la surface des tirages dénotent bien une politique arbitraire et réductrice menée dans les rédactions: la volonté ou le besoin de coller au plus près de l’événement, du sujet, et de préserver le lecteur de tout élément superflu. J’utilise ces marques comme clé de voûte de mes expérimentations. Je découpe au scalpel et enlève ce que le journal a publié. Je retire l’image vue

Retour

 
 
Vignette #1
Vignette #2
Vignette #3
Vignette #4
Vignette #5
Vignette #6
Vignette #7
Vignette #8
Vignette #9
Vignette #10
Vignette #11
Vignette #12
Vignette #13
Vignette #14
Vignette #15
Vignette #16
 
ThF  –  11.01.15